Changer son catalyseur d’échappement auto : conseil mécaniques !

Le catalyseur d’échappement, appelé aussi pot catalytique pour automobile est un dispositif inhérent au bon fonctionnement du système d’échappement d’une voiture. Le but de son installation s’inscrit dans une approche écologique œuvrant pour la protection de l’environnement. Mais, il s’avère depuis sa création qu’il n’est pas aussi efficace que l’on pensait. Les risques de la détérioration du moteur sont plus fréquents, une fois le catalyseur est défaillant.  Peut-on donc se permettra une modification pour lé véhicule par le changement du catalyseur ? Quels en sont les risques ?

Qu’est-ce qu’un catalyseur et à quoi sert-il ?

Le catalyseur pour automobile est une pièce sinon un appareil ou un élément appartenant à la ligne d’échappement de votre véhicule. C’est l’une des composantes essentielles du système antipollution du véhicule qui permet d’éliminer une grande part des rejets nocifs du moteur, en les transformant en eau et en gaz inoffensifs. Si toutefois, il flanche, il faut absolument le remplacer sans en dépasser les délais.

A quoi sert un catalyseur ?

Le rôle du catalyseur est de réduire la libération dans la nature de gaz toxiques provenant du moteur de votre voiture. Décidément, le rôle du catalyseur est d’empêcher le moteur de polluer l’environnement. Pour accomplir sa tâche, le catalyseur accélère certaines réactions chimiques qui permettent de réduire la toxicité des gaz provenant du moteur. Il ne comporte aucune pièce mobile encline à se détériorer, c’est simplement un ou plusieurs blocs poreux en céramique sur lesquels on a déposé une pellicule microscopique de métaux précieux dont le rôle consiste à intercepter les gaz d’échappement et les décomposer, à très haute température. In fine ce qui sortira du tuyau d’échappement sera beaucoup moins dommageable pour l’environnement.

Comment reconnaître un catalyseur défaillant ?

Il existe plusieurs causes d’un catalyseur endommagé. Les plus reconnues sont :

Le dysfonctionnement du moteur L’obstruction du catalyseur Vibrations sous le plancher Une étrange fumée opaque dégagée de l’échappement…

Plusieurs signes peuvent vous permettre de comprendre que le catalyseur est défaillant. D’abord, vous remarquez un accroissement de bruit quand vous accélérez votre moteur et des vibrations dues à une instabilité de la ligne d’échappement ou du catalyseur. Donc pour éviter d’arriver à ce stade, il est recommandé de prévoir le changement immédiat du catalyseur tous les 100 000 à 120 000 km.

Cependant le remplacement du catalyseur n’est pas toujours une solution efficace, si la pièce installée ne correspond pas aux normes du véhicule. Il est dès lors important de se fier à un expert habile parce que les conséquences pourraient être lourdes pour le véhicule, puisque le moteur risquerait d’être endommagé. Pour un remplacement réussi de cette pièce, les experts vous conseillent de remplacer le filtre à air, les bougies d’allumage et la sonde lambda. Plusieurs autres détails à ce sujet figurent sur krosfou.fr.

Mauvaise fixation ou manque d’étanchéité du système d’échappement : un risque !
Comment fonctionne un FAP et quels sont ses défauts ?