Comment faire enlever une épave en toute gratuité ?

Faire enlever une épave en toute gratuité

Vous possédez une épave et souhaitez la faire enlever gratuitement ? Faites appel à un professionnel et suivez les différents conseils ci-dessous pour bénéficier de ce service en toute sérénité et sans avoir à débourser de l’argent.  

Pourquoi contacter un professionnel ?

Considéré comme un déchet dangereux, l’épave est un véhicule hors d’usage. Dès lors qu’un expert a déclaré qu’il n’est plus en état de circuler, son propriétaire a l’obligation légale de s’en séparer. En effet, les épaves renferment divers composants chimiques se trouvant dans les pièces moteur et présentant un haut risque de pollution. Ils doivent être traités le plus tôt possible par un professionnel agréé.

Il est recommandé de faire appel à un epaviste pour un enlèvement d épave. Ce professionnel est le seul habilité à demander l’annulation légale de votre immatriculation auprès de la préfecture. De plus, celui-ci veille au tri des fluides et matériaux avant leur destruction. Il s’assure également que ces derniers soient envoyés dans des usines de traitement adaptées afin de préserver l’environnement.

Certains épavistes proposent de procéder à l’enlèvement epave gratuit. Sur le site www.vehiculehorsdusage.fr, vous trouverez des professionnels agréés aptes à effectuer cette tâche. Avant de faire appel à leur service, vous devez préciser le type de véhicule que vous souhaitez faire disparaître afin qu’ils sélectionnent le matériel adapté pour réaliser ce travail.

Retenez néanmoins que l’enlèvement d épaves est gratuit uniquement si ceux-ci sont encore dotés de leurs organes principaux tels que le système d’échappement, les trains roulants, le moteur, etc. Vous devez également posséder la carte grise du véhicule pour profiter de ce service en toute gratuité.

Classement d’une épave selon la loi

Avant de contacter un professionnel pour un enlèvement du véhicule, vous devez vous assurer que ce dernier est réellement hors d’usage. Pour cela, votre assureur doit mandater un expert qui est le seul à être habilité à déclarer votre voiture en épave. C’est le cas notamment si cette dernière ne peut plus être réparée ou si elle est jugée trop dangereuse pour circuler.

Les épaves peuvent être des véhicules très endommagés après un accident de la route. L’expert jugera alors que le montant des réparations est supérieur à la valeur de la voiture. De son côté, l’assuré se verra proposé une certaine somme d’argent par l’assurance pour un dédommagement. Ce montant sera fixé en fonction de la valeur du véhicule. Après cela, ce dernier sera officiellement considéré comme une épave.

Si l’expert estime que la voiture est réparable, elle doit être démontée. Dans le cas où celle-ci a été complètement immergée ou brûlée, elle est déclarée « techniquement non réparable ». Il en est de même pour les voitures contenant divers éléments de structure et de sécurité irréparables. Les autorités les classent parmi les VGE ou « véhicules gravement accidentés » qui ne peuvent plus rouler sur les routes ou être cédés, car la préfecture aura saisi leur carte grise.

Les documents à fournir pour les démarches administratives

Pour l’enlevement epave gratuit à paris ou dans d’autres villes françaises, contactez un épaviste pour vous accompagner dans les démarches administratives nécessaires à cette opération. Ces démarches sont notamment l’enregistrement de la destruction de la voiture par la préfecture, la résiliation de votre assurance, l’annulation de l’immatriculation de votre véhicule, etc.

Afin de simplifier la tâche à ce professionnel, vous devez lui fournir une photocopie de votre pièce d’identité, votre carte grise ou son équivalent tel qu’une déclaration de perte visée par la préfecture, la police ou la mairie. Si la carte grise n’est pas à votre nom, vous aurez besoin de la carte originale non mutée ou d’une copie de l’acte de cession entre vous et le titulaire cité sur la carte grise.

Un certificat de cession ainsi qu’un certificat de non gage seront également utiles pour procéder à l’enlèvement d’épave. Obtenu auprès de la préfecture ou sur le site du ministère de l’intérieur, le certificat de non gage doit dater de moins de 15 jours. Il atteste qu’aucune opposition n’est enregistrée concernant la voiture et qu’elle peut être cédée par son propriétaire au professionnel.

Bien choisir son épaviste

Mettre sa voiture à la casse est une étape délicate qui doit être confiée à un professionnel. En effet, si vous vous adressez à une autre personne, vous risquez des sanctions pénales telles qu’une amende pouvant atteindre les 75 000 euros et un emprisonnement qui peut s’étaler sur deux ans. De plus, votre voiture peut être utilisée, abandonnée ou revendue par une tierce personne, alors qu’elle sera toujours enregistrée à votre nom.

Afin d’éviter cela, faites appel aux services d’un épaviste et recycleur agréé, c’est-à-dire issu d’un centre de véhicules hors d’usage ou CVHU. Seul ce professionnel agréé VHU est apte à effectuer l’enlèvement d’épaves.

Certains professionnels peuvent être contactés sur leur site Internet ou par le biais d’une demande téléphonique. Après avoir décrit le type d’épave et les conditions d’accès à celle-ci, vous obtenez un rendez-vous. Une fois que vous aurez rempli toutes les formalités, votre véhicule sera mis à la casse dans le respect des normes prescrites par la législation sur la sécurité et l’environnement.